Avec la règlementation des jeux d’argent en ligne, les internautes français ont dorénavant la possibilité de faire des paris en ligne grâce à une vingtaine de sites agréés par l’Autorité de régulation de Jeux en Ligne (ARJEL). Pour vos paris en ligne, il existe donc des sites qui sont légalement autorisés et côtés, qui sont généralement appelé Bookmakers.

Comment s’inscrire et parier sur un site de pari sportif en ligne

Sur un site de paris sportif, après avoir choisi votre type de jeux, vous aurez donc à ouvrir un compte joueur sur l’un desdits sites avec la photocopie de votre pièce d’identité et votre relevé d’identité bancaire. Ensuite, vous procédez à l’approvisionnement de votre compte via votre carte bancaire. Un service clientèle est disponible pour vous conseiller par téléphone (gratuit), par live chat ou par email.

Les sites de paris sont-ils tous fiables ?

En France, il est fortement recommandé de ne parier que sur les sites affichant clairement « agréé ARJEL ». Ce logo affiché en bas de page du site, à côté du numéro de licence prouve que le site est soumis aux normes de qualité de l’ARJEL qui est un organisme indépendant et sous l’autorité de l’État français. Par ailleurs, l’ARJEL soumet les sites sous son autorité à un certain nombre d’obligations très strictes comme celle d’avoir un bureau physique en France, mais aussi de sécuriser les données et les transactions financières des internautes. Parmi les bookmakers légaux, il faut compter :

 

  • bwin.fr
  • betclic.fr
  • unibet.fr
  • parionsweb.fr
  • France-pari.fr
  • Joa-online.fr
  • Netbetsport.fr
  • Pmu.fr

Les côtes des bookmakers : comment les comprendre ?

Les bookmakers (personnes physiques ou morales proposant des paris en ligne via leurs sites) fixent des côtes, indices représentant la probabilité qu’un évènement se produise (victoire, échec, résultats nuls). Ces côtes sont affichées sous forme de fraction (plus fréquent chez les anglophones) ou de nombre décimal (plus fréquent chez les français). Elles sont calculées par les bookmakers sur la base des statistiques, tout en laissant la possibilité aux sites de modifier à leur guise, en fonction d’événements divers (blessures, absences, forfaits, etc.).

Ainsi, plus la côte d’un évènement est faible, plus la probabilité qu’il se produise est forte et plus la côte est forte, plus la probabilité qu’il se produise est faible. En plus clair, pour un pari « France 2,5 – Sénégal 1,5 », les côtes sont 2,5 pour la France et 1,5 pour le Sénégal.

Ce qui signifie que si vous misez 10 € sur la France, en cas de victoire de cette dernière, le bookmaker vous reversera 10 x 2,5 soit 25 €. Vous aurez alors fait un profit de 15 €. Si par contre vous avez misé sur le Sénégal, vous remporter 10 x 1,5 soit 5 € de bénéfices. Enfin, étant donné que les côtes fluctuent beaucoup, vous pouvez solliciter les comparateurs de côtes disponibles en ligne afin d’avoir plus de chance d’optimiser vos gains. Effectivement, bien que les côtes soient de plus en plus calculées mathématiquement, la concurrence faisant rage dans le rang des bookmakers, elles sont régulièrement ajustées.