Après la très mauvaise expérience du Mondial 2010 et le souvenir amer qu’elle a laissé, l’équipe de France fait face à un nouveau défi avec l’édition 2014 qui se déroulera au Brésil. Et si les fantômes de l’Afrique du Sud semblent aujourd’hui loin derrière les tricolores, le team national ne semble pas encore avoir retrouvé toute l’efficacité de la génération dorée qui nous a offert, il y a 15 ans, le grand sacre. Mais peut-on tout de même rêver d’un exploit de la part de la bande à Deschamps ?

Passer les éliminatoires avant tout

Au stade actuel, le Mondial est loin d’être gagné pour les Bleus. En effet, le billet pour le Brésil passe d’abord par la case « éliminatoires » déjà bien entamée et qui n’est pas sans soulever déjà quelques inquiétudes. En effet, installé dans le même groupe que le champion en titre, le Onze national aura vraiment besoin de démontrer ses nouvelles aptitudes pour passer cette « formalité ». La récente défaite (0-1, le 26 mars 2013) concédée face à la Roja n’est d’ailleurs pas de nature à rassurer les plus sceptiques.

Mais soyons optimistes pour une fois et considérons que les Bleus réussissent aisément à récolter tous les points pour les confrontations restantes programmées successivement contre la Géorgie, la Biélorussie et la Finlande qui, avouons-le, sont tout de même à la portée de la nouvelle bande à Deschamps. Mais même dans cette hypothèse, l’Équipe de France a toutes les chances de finir seconde du groupe et donc d’être confrontée à la très stressante étape des barrages en fin d’année. Là encore, Ribery, Benzema, Varane et leurs coéquipiers risquent d’avoir fort à faire avec de nouveaux outsiders loin d’être démunis.Mais encore une fois, positivons…

Un nouveau bloc-équipe plus efficace

Si l’on pardonne volontiers aux Bleus leur faux pas contre l’Espagne, l’on aimerait vraiment pouvoir obtenir plus de constance de la part des tricolores. L’arrivée de Deschamps semblait d’ailleurs avoir apporté un nouveau souffle avec les premiers résultats assez encourageants engrangés, aussi bien pendant les éliminatoires que lors des différents matchs amicaux joués ces derniers mois.

L’éviction de certains anciens de la maison et l’arrivée de talents prometteurs tels que le néo-populaire Varane, ont semble-t-il fait renaitre un groupe qui avait été quelque peu amoché par les querelles internes et autres conflits. Mais reste encore à résoudre l’un des problèmes majeurs de l’équipe : l’efficacité offensive. Sur ce point, Deschamps a encore quelques mois devant lui pour trouver la bonne formule afin de pallier aux « trous noirs » de Benzema et aux mauvais jours de Ribery. Pour le reste, l’on ne peut que s’en remettre à l’expérience de l’ancien Marseillais pour remettre sur les bons rails, l’Équipe de France.

Le rêve est-il permis ?

Si les dernières statistiques parlent tout de même en faveur d’une certaine ascendance des Bleus, il faut tout de même se faire une raison : l’Équipe de France est encore loin d’afficher l’assurance du Brésil, la fougue de l’Argentine ou l’efficacité de la Roja. Mais le football est plein de surprises, et des tirages favorables pourraient nous en réserver d’agréables au soir du 13 juillet 2014 à Rio de Janeiro.

Les cotes pour les favoris

Pays Cote
Bresil 4,00 Pariez!
Argentine 5,50 Pariez!
Allemagne 6,50 Pariez!
Espagne 7,50 Pariez!
France 20,00 Pariez!
Pays Bas 25,00 Pariez!
Angleterre 25,00 Pariez!
Italie 25,00 Pariez!

 

Recevez tous nos pronostics pendant la coupe du monde !
Tout au long de la coupe du monde 2014, recevez nos pronostics en exclusivité ! Conseils, statistiques des joueurs, probabilités basées sur les précédentes éditions + informations de nos rédacteurs sur place !
Bonus : Le guide des paris sportifs !

 
 

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.