L’exploit du jour

Ce mardi 4 juin 2013, Jo-Wilfried Tsonga a continué son parcours sans faute. Comme lors des quatre matchs précèdents, Tsonga remporte son match en 3 sets mais cette fois-ci il n’avait pas n’importe qui en face de lui, ce n’était ni Viktor Troicki ni Jérémy Chardy mais bien Roger Federer, le célèbre Suisse qui à remporté 17 victoires de tournoi du Grand Chelem de tennis dans toute sa carrière ce qui fait de lui un des meilleurs sportifs de tous les temps. Une première pour Tsonga lors de Roland Garros. C’est vrai qu’on peut dire que le Suisse n’était pas au top de sa forme lors de cette rencontre mais ça reste tout de même un exploit réalisé par Jo-Wilfried Tsonga. Il a su le dominer pendant tout le match et le gagner en 3 sets (7-5, 6-3, 6-3). Tous les français croyaient en Tsonga  mais de là à gagner avec autant d’aisance c’est plutôt surprenant.

Ce qui a été apprécié

Le fair-play de Roger Federer même après sa défaite, déçu, il avoue qu’il n’était pas au niveau de Tsonga ce jour et trouve tout à fait normal la victoire écrasante de son adversaire. Cependant, tout le monde connaît bien RF et il va très vite se remette au top de sa forme pour aborder le prochain tournoi de Grand Chelem qui est son préféré : Wimbledon.

De l’autre coté, Tsonga est resté très concentré sur la suite de son parcours juste après sa victoire contre Federer. Il a l’air bien décidé, cette année, pour aller en finale du grand Chelem français et, qui sait, peut-être le gagner, en tout cas c’est ce qu’on lui souhaite.

Le bémol

Le manque d’investissement dans les deux quarts de finales messieurs. Même si cette journée restera marquante dans l’esprit de tous les français grâce à la victoire de Tsonga, il faut bien dire que les deux premiers quarts de finales n’ont pas été spectaculaires, loin de là. David Ferrer a gagné en 3 sets (6-2, 6-1, 6-1) son match tout comme Tsonga. C’est dommage car depuis le début du tournoi les joueurs se sont livrés à des matchs épiques et forts en émotions.

Espérons que la suite nous réserve plein de surprises et surtout pour notre français Jo-Wilfried Tsonga.