Comparatif des sites de paris sportifs : Notre Guide

Les sites de paris sportifs sont très nombreux et il est très compliqué pour un parieur amateur de déterminer lequel d’entre eux correspond le plus à son profil. En effet, même si la plupart de ces sites proposent des prestations similaires, ils différent par la richesse de leur contenu. Nous allons donc vous proposer, avec un œil d’expert, un guide détaillé pour permettre à tout le monde de s’y retrouver et de s’inscrire sur le site qu’il considère idéal.

🏆
Plateformes
Bonus
Avis
ARJEL
Parier
medaille 1
logo unibet
0
5/5
arjel-check
medal-2
logo winamax
0
4.8/5
arjel-check
medal-3
logo betclic
0
4.6/5
arjel-check
4
logo FDJ
0
4.5/5
arjel-check
5
logo PMU
0
4.3/5
arjel-check
paris sportif

Bonus des sites de paris sportifs

Les différents sites de paris offrent des bonus très intéressants qui peuvent vous permettre de vous constituer une bankroll (cela désigne votre solde, c’est la somme que vous allez consacrer aux paris) assez aisément. Par exemple, les sites tels que Winamax, Betclic, Unibet ou NetBet proposent une offre de bienvenue qui consiste à rembourser la mise de votre premier pari si celui-ci est perdant (mise maximale 100 euros).

Cela signifie qu’après avoir effectué votre dépôt, d’un montant de 10 à 100 euros, vous pouvez faire votre premier pari sans aucun stress puisque vous ne serez jamais perdant ! Si le pari est gagnant, vous empochez l’intégralité des gains de ce pari, mais s’il est perdant, vous récupérez votre mise. C’est pourquoi de nombreux parieurs tentent des paris assez fous, avec des côtes très élevées lors de leur premier pari.

Ce bonus permet ainsi aux parieurs de se constituer cette fameuse bankroll, les aidants à se lancer au mieux dans le monde du jeu d’argent. Ce bonus est sans le moindre doute le plus intéressant mais il en existe d’autres. En effet ces mêmes sites de paris proposent parfois des offres en fonction des évènements du moment, par exemple lors des soirées de Ligue Des Champions ou lors des Playoffs NBA, ils offrent des « freebets » (c’est une somme d’argent fictive qui vous permet de parier sans le moindre risque) de montants variés (de 5 à 100 euros en général) à toute personne plaçant 3 paris en Live (en direct), ou 3 paris sur le football européen ou encore 3 paris sur le nombre de points marqués par un joueur en NBA.

Ces bonus incitent les parieurs à placer des paris qu’ils n’auraient pas forcément placés à l’accoutumée mais peuvent être intéressants dans la mesure où ils permettent l’acquisition de « freebets ». Un autre moyen d’obtenir des bonus est de participer à des jeux sur les réseaux sociaux tels que Twitter, Snapchat ou Instagram. Cela fonctionne de la façon suivante : le compte du site de pari publie une question relative au monde du sport et offre une certaine somme d’argent fictive au plus rapide à donner la bonne réponse. Le bonus dans le domaine du pari sportif peut prendre également la forme d’un coefficient multiplicateur lors d’un pari : le gain sera ainsi maximisé. Voici donc les principaux bonus qu’offrent les différents sites, en tout cas, pour le moment.

joueur stade

Guide du pari sportif pour débutants

Définition Paris Sportifs

Un pari sportif consiste à placer une certaine somme d’argent sur l’issue d’un événement sportif. Il en existe énormément qui permettent de parier sur le vainqueur d’un match, les buteurs, le score à la mi-temps, le nombre de jeux d’un match de tennis, le nombre de rebonds pris par un joueur de basket-ball ou encore le pilote réalisant le meilleur temps lors d’une séance de qualifications en Formule 1 ou en moto GP. Vous l’avez compris, la palette des paris sportifs est très large pour que chacun y trouve son compte.

Les paris sportifs : comment ça marche ?

Tout d’abord, le parieur dépose une certaine somme d’argent sur le site, ce qui constitue son solde initial. Ensuite, en fonction de ses connaissances dans le domaine du sport, il choisit un événement et fait son pronostic sur l’issue de celui-ci. Chaque issue de l’événement est associée à une côte qui varie en fonction de la probabilité de réalisation de cet événement. Si l’issue de l’événement est en accord avec le pronostic, alors le parieur gagne de l’argent (plus ou moins en fonction du type de pari réalisé et de la côte du pari), sinon il perd sa mise. Le gain se calcule en effectuant le produit de la mise par la côte.

Exemple : lors du match FC Barcelone-Real Madrid, je pronostique une victoire du FC Barcelone dont la côte est de 1,90. Je décide de placer 10 euros sur ce pari. Si le FC Barcelone s’impose, je gagnerai 10 x 1,90 = 19 euros, en revanche si le FC Barcelone ne gagne pas, alors je perds 10 euros.

Calcul d’une cote pour un pari sportif

La côte d’un pari dépend de sa probabilité de réalisation : plus une côte est élevée, moins la probabilité de réalisation de ce pari est grande. Autrement dit, si une côte est élevée, cela signifie que l’événement a peu de chances d’être réalisé et le pari a ainsi peu de chances d’être juste. Si vous jouez des très grosses côtes, vous risquez très probablement de ne pas encaisser d’argent. Si vous décidez de jouer un pari combiné, c’est-à-dire une sélection de plusieurs matchs dont vous pronostiquez l’issue, la côte de ce pari est alors le produit de chacune des côtes des différents matchs.

Comment faire ses premiers paris sportifs

Effectuer ses premiers paris n’est jamais simple car on ne sait pas sur quoi placer son argent, ni même combien placer d’argent ou même quel type de pari réaliser. Ce guide va vous aiguiller pour vous éviter de perdre votre argent bêtement lors de vos premières mises. D’emblée, je pense qu’il faut modérer ses mises, il serait fort regrettable de perdre tout son argent en un pari. (Si vous possédez 50 euros de bankroll initale, n’excédez pas 5 ou 7 euros lors de vos premiers paris, ils ont pour vocation de vous présenter le fonctionnement des jeux d’argent.). Ensuite, les premiers paris que vous effectuez doivent être faits sur des événements portants sur des domaines que vous maîtrisez, ne tentez pas de parier sur des sports dont vous ignorez les ressorts. Bien que certaines côtes paraissent parfois très tentantes, évitez-les si vous ne connaissez pas les équipes mises en jeu. D’autre part, privilégiez les paris simples pour débuter, vous risquez moins de vous tromper et donc de perdre de l’argent.

Guide pour parieurs expérimentés

Parier sur le foot

Le football est la discipline sportive la plus pariée tous sites confondus. C’est un sport très populaire chez les parieurs, probablement car ce sport est très apprécié du grand public. Pour parier sur le football, outre la connaissance pointue qui est requise, il faut se méfier de plusieurs éléments qui, s’ils sont ignorés, peuvent porter préjudice à votre solde… Tout d’abord, il faut se référer au classement, qui est révélateur du niveau de l’équipe sur laquelle vous compter parier. Il serait dangereux de parier sur une équipe de bas de tableau face au leader du championnat par exemple. (Sauf si vous avez une intuition, car oui, parfois les petits peuvent s’imposer face aux grosses écuries).

De plus, avant de parier, veillez à vérifier si l’équipe en question joue à domicile ou à l’extérieur, c’est une donnée qui a une importance énorme car certes, si la différence de niveau entre deux équipes est trop importante, alors ce paramètre n’aura pas une grande influence mais si le niveau de jeu est relativement le même chez les deux adversaires, alors il faut le prendre en compte. En effet, une équipe qui est poussée par le public, qui reçoit des encouragements et qui est applaudie aura beaucoup plus de chances de gagner qu’une équipe qui joue loin de ses bases, c’est-à-dire sans supporters ou presque.

Même si cela n’est pas forcément visible derrière un écran de télévision, les joueurs ont une pression supplémentaire lorsqu’ils jouent à l’extérieur car ils reçoivent des sifflets et des chants peu agréables, alors n’oubliez pas de prendre en compte ce critère.

Ensuite, il est absolument indispensable de contrôler l’état de forme des joueurs de l’équipe, cela consiste à vérifier si l’équipe n’a pas joué quelques jours avant ou si de nombreux joueurs ne sont pas sujets à des blessures les rendant indisponibles. Car une équipe qui joue 2 à 3 matchs par semaine ne jouera pas aussi bien qu’une équipe qui est reposée, avec des joueurs frais et prêts physiquement.

Pour déterminer sur quelle équipe parier, il peut également être intéressant d’analyser l’état de forme de l’équipe lors de ses derniers matchs : il s’agit de regarder les résultats des semaines précédentes pour constater si l’équipe est dans une bonne dynamique, auquel cas elle à des réelles chances de s’imposer, ou si elle est en période de crise, c’est-à-dire succession de mauvais résultats (match nuls ou défaites). Cela peut clairement aider à orienter votre choix de pari.

Aussi, je pense que vous devez vous focaliser sur les objectifs de l’équipe en question et des conséquences que pourrait engendrer une victoire ou une défaite sur son classement ou sa saison. Je m’explique : une équipe qui est en 18ème place d’un championnat et qui affronte à domicile le 10ème du championnat en fin de saison à plus de chances de l’emporter que l’on ne pourrait l’imaginer, en effet cette équipe joue le maintien dans sa division et donnera tout sur le terrain, elle sera très dangereuse et pourrait poser beaucoup de problèmes à une équipe qui, 10ème du championnat, n’a plus d’objectifs clairs car elle est sûre d’éviter la relégation (le maintien est assuré) et semble trop loin des places qualificatives pour les compétitions européennes. Parier sur l’équipe à la 10ème place n’est donc pas une très bonne idée.

De la même façon, si une équipe est 1ère du championnat avec 10 points d’avance sur le 2ème et qu’elle joue également la Ligue Des Champions, il est préférable de ne pas parier sur cette équipe en championnat car elle risque de se concentrer sur les matchs de coupe d’Europe, laissant ainsi ses cadres (joueurs majeurs de l’effectif) au repos pour les matchs de championnat. C’est donc un nouveau paramètre auquel il faut être vigilant.

application paris sportif

Les différents types de paris sportifs

Un pari simple est une somme d’argent jouée sur un match unique, il s’agit de concentrer sa mise sur un match seulement. Ce type de pari est relativement sûr dans la mesure où il suffit d’avoir fait le bon pronostic sur un seul match pour gagner. (Exemple : Parier sur la victoire d’Arsenal face à Chelsea (côte à 2,10)). Ce type de pari me semble idéal pour commencer à parier sereinement.
Un pari combiné est une somme d’argent qui est jouée sur plusieurs matchs en même temps. C’est un type de pari risqué dans la mesure où il faut avoir fait des bons pronostics à toutes les sélections du combiné pour gagner de l’argent. En revanche, ce type de pari, s’il est réussi, fait encaisser bien plus d’argent car on le rappelle, la côte du combiné est le produit des côtes de chaque match. (Exemple : Parier sur la victoire d’Arsenal face à Chelsea (côte à 2,10) et parier sur victoire du Bayern Munich face au Borussia Dortmund (côte à 1,80), la côte totale de ce pari sera donc 2,10 x 1,80 = 3,78). Ce type de pari est réservé aux parieurs expérimentés, dont la bankroll est plus élevée et la connaissance de ce monde du jeu bien meilleure.
Un pari double est une sélection de plusieurs matchs différents qui sera bénéfique au parieur à partir de 2 pronostics justes. Il peut choisir 4 matchs par exemple et ce pari va donner naissance à des « sous-paris » qui seront en fait l’appariement deux à deux des 4 matchs afin de couvrir toutes les combinaisons possibles. Dans le cas d’une sélection à 4 paris, il va alors se former 6 « sous-paris ». Prenons un exemple avec des matchs que nous nommerons matchs 1, 2, 3 et 4, si on les assemble par deux, on obtient les combinaisons suivantes 1-2, 1-3, 1-4, 2-3, 2-4, 3-4. Cela fait donc 6 paris différents.) Ce type de pari permet de réaliser des paris combinés tout en s’assurant de limiter les pertes car même si l’un des pronostics est faux, le pari n’est pas perdu car il a été divisé en plusieurs paris différents. Attention tout de même car ce type de pari nécessite une mise plus importante, en effet il faut multiplier la mise initiale par le nombre de « sous-paris » crées, dans le cas présent, la mise initiale est donc multipliée par 6.
Sur le même principe que le pari double, le pari triple repose sur la sélection de plusieurs matchs différents, le pari est bénéfique si les 3 pronostics sont justes. Le nombre de sous-paris crées est différent car le nombre de combinaisons est plus restreint avec des paris triples.
L’accumulateur, aussi appelé pari « système » est un pari combiné qui permettra au parieur d’obtenir un gain si un certain de nombre de pronostics de sa sélection sont justes. Il en existe de différents types, par exemple des systèmes 2/4 auquel cas le parieur gagne de l’argent à partir de 2 pronostics juste sur les 4 (ici on se retrouve dans le cadre d’un pari double). Il existe aussi des paris 2/5 ou 2/6 ce qui permet de décupler les combinaisons possibles et de rendre le pari moins risqué puisqu’une erreur n’engendrerait pas des grosses pertes. Comme précisé plus haut dans le guide, la mise est multipliée par le nombre de paris crées, il faut donc se méfier pour ne pas engager des sommes trop importantes.

Un pari par handicap est un pari joué avec une contrainte supplémentaire. Il s’agit d’engager une mise sur une équipe qui doit remonter le handicap pour gagner. Je m’explique : Si je joue une mise sur le PSG gagne contre l’OM avec un handicap de 1 but, cela signifie que le PSG doit gagner par au moins 2 buts d’écarts pour que le pari soit validé. En fait, c’est comme si au début du match, l’OM partait avec un avantage de 1 but, donc pour gagner, le PSG devrait en marquer au minimum 2. Cela rend le pari moins sûr mais fait augmenter la côte.

Le principe du handicap asiatique est le même que le pari par handicap, sauf que le match nul n’est pas considéré comme une issue possible. Si cette issue a lieu, le pari est remboursé.

Comparer les cotes des sites de paris sportifs

Chaque match est différent et ce n’est jamais le même site de pari sportif qui a la meilleure côte, cependant, il est possible de classer ces différentes plateformes en fonction de la qualité de leurs côtes de façon générale.

Quel est le dépôt minimum ?

Cela dépend, le dépôt minimum varie selon les sites de paris, en règle générale, le montant doit être égal ou supérieur à 10 euros (Betclic, Parions Sport, NetBet, Unibet) mais certains sites imposent un montant plus élevé, c’est le cas de Winamax qui n’accepte pas un dépôt inférieur à 15 euros.